Présenté par Murielle Hurtis et Françoise Sauvageot au nom de la section de l’aménagement durable des territoires et au nom de la section de l’éducation, de la culture et de la communication du Conseil économique, social et environnemental, l’avis du 10 juillet 2018 intitulé « L’accès du plus grand nombre à la pratique d’activités physiques et sportives » dresse un état des lieux de la pratique d’activités physiques et sportives (inégalités d’accès, freins) et répertorie bonnes pratiques et 19 préconisations pour :

  • Mobiliser l’ensemble de la population et co-construire un projet sportif de territoire ;
  • Favoriser le développement de la pratique d’activités physiques et sportives à l’école et dans l’enseignement supérieur ;
  • Remédier aux principales insuffisances en matière d’équipements sportifs et améliorer leur utilisation ;
  • Conforter l’accompagnement des pratiquantes et des pratiquants à tous les âges de la vie, prévoir des stratégies renforcées pour certains publics et miser sur la formation.

Le groupe des associations du CESE rappelle le rôle essentiel joué par les associations dans le développement du sport : rôle des bénévoles, couverture territoriale, école de la démocratie, contribution au développement économique avec 82 000 des 124 000 emplois directs générés par les métiers du sports portés par des associations.

Consulter le rapport en intégralité