Le CROS, en tant qu’intermédiateur, accompagne les ligues et comités sportifs de Nouvelle-Aquitaine dans le recrutement de jeunes en mission de service civique. 

C’est quoi un service civique ? 

  • Des jeunes qui donnent de leur temps et de leur énergie au service d’associations ; 
  • Une mission de volontariat (le jeune n’est ni salarié, ni bénévole) de 6 à 8 mois et pour un minimum de 24 heure hebdomadaire, au sein d’une association d’intérêt général (comme votre club ou comité) ; 
  • Une indemnité mensuelle de 489,59€ versée par l’État au jeune durant sa mission, et de 111,35€ versée par l’association au jeune pour les frais de nourriture et déplacement ; 
  • Une prime de 100 € versée par l’État à l’association pour assurer la formation du jeune ; 
  • Une formation d’une journée pour le tuteur du jeune au sein de l’association et 3 journées de « formation citoyenne » pour le jeune durant sa mission (dont 1 jour de PSC1). 

 

Qu’est-ce que l’intermédiation ? 

Le code du service national prévoit dans son article L. 120-32 la possibilité, pour un organisme agréé au titre du Service Civique, de mettre à disposition des volontaires auprès d’un organisme tiers non agréé. C’est ce qui est appelé l’intermédiation, l’organisme agréé, devenant lors de cette mise à disposition, un organisme intermédiaire entre l’État et l’organisme accueillant le ou les volontaires. (Lire : charte de l’intermédiation) 

Les ligues et comités régionaux de Nouvelle-Aquitaine doivent en priorité s’adresser à leur fédération pour bénéficier de l’intermédiation fédérale mais si le quota de mission est épuisé le CROS peut vous faire bénéficier du sien. 

Le CROS accompagne, dans le cadre de son intermédiation, les ligues et comités ne disposant pas de l’agrément fédéral. 

Cela consiste à : 

  • Aider à la construire la mission 
  • Accompagner le recrutement et diffuser l’offre 
  • Gérer les démarches administratives 
  • Suivre le volontaire en service civique lors de sa mission 

 

Tout ce processus est validé par une convention entre le CROS et la structure bénéficiaire. 

 

Quel type de mission sont proposées ? 

Les missions s’articulent autour de 3 axes principaux : 

  • La citoyenneté et le vivre ensemble par le sport 
    Exemples de missions : La promotion d’une approche éco-citoyenne / L’accompagnement pédagogique et l’information sur les valeurs et les traditions portées par le sport… 
  • Développer la pratique sportive et le vivre ensemble par le sport 
    Le jeune peut à travers cet axe participer à la promotion de la pratique sportive, à l’organisation d’activités sportives favorisant la mixité sociale et l’évolution des représentations… 
  • Sensibiliser contre les violences sportives 
    Par exemple, le volontaire peut être amené à participer à l’organisation : d’un débat, la création de supports de communication, la mobilisation des usagers par des ateliers de sensibilisation autour des différentes violences dans le sport… 

Les missions peuvent être adaptées en fonction du projet de l’association. 

 

Pour toutes questions complémentaires, vous pouvez également consulter le site internet du Service Civique : www.service-civique.gouv.fr   

Pour faire appel à l’intermédiation du CROS Simon Pouts, chargé de mission CROS Nouvelle-Aquitaine 
SimonPouts@franceolympique.com